dimanche 16 juin 2024 06:35

La SGI-SA2IF, en collaboration avec son partenaire SIA PARTNERS (un cabinet international spécialisé dans les domaines de l’actuariat et du conseil), organise un séminaire spécial dédié aux compagnies d’assurances (vie & non vie), de réassurance et des caisses de retraites sur le thème de la Gestion Actif Passif, du lundi 10 au 14 Juin 2024, au prestigieux Bravia Hôtel sis à Ouagadougou.

Du 10 au 12 Juin 2024Equipes techniques des banques, des compagnies d’assurances, de réassurances, caisses de retraites.

Du 13 au 14 Juin 2024Directions Générales et membres du conseil d’administration des banques, assurances, réassurances et caisses de retraites et de pension.

En effet, en raison de leurs activités, des entreprises sont toujours soumises à divers risques menaçant leurs revenus. Le risque majeur est sans doute celui lié à l’inadéquation de la structure de l’actif par rapport au passif, dont le manque d’interactions entre ces deux composantes du bilan peut détériorer cet équilibre, augmentant ainsi l’impact potentiel des risques financiers et assurantiels.

Il est donc nécessaire de prévoir les interactions futures et leur impact sur le bilan pour gérer efficacement les risques: C’est l’objectif principal d’un modèle ALM;
Les modèles ALM réalisent les projections des flux de l’actif et du passif en fonction de la règlementation, des règles de gestion, de l’évolution de la valeur des actifs et des portefeuilles, de la modélisation su comportement des assurés, adhérant, clients etc.

Ce séminaire se veut donc une réponse à la problématique ci-dessous posée et vise les objectifs pédagogiques suivants:

  • Connaitre les enjeux et objectifs de la Gestion Actif-Passif (GAP)
  • Maitriser les principes de la GAP (GAP de trésorerie, taux du passif, duration et marge Actif passif)
  • Connaitre les calculs actuariels utilisés en ALM
  • Définir des indicateurs de rentabilité à mettre en place
  • Comprendre la logique de couverture des risques du passif
  • Comprendre la GAP à la lumière de la règlementation en vigueur (Code CIMA, solvabilité 2, CIPRES, Bâles I – III.

A l’issue de la formation, il sera proposé la mise en place des outils de calcul et d’analyse de la rentabilité (ALM) ainsi que de la valeur des entreprises.

Frais d’inscription (FCFA) Par société (2 participants) +1 participant
En présentiel 1 000 000 + 400 000
En ligne 800 000 + 300 000

NB: Il est attendu au mois 2 participants par entité

Categories Affaires

Leave a Comment